Contrairement à Notre Mère Marie Thérèse de Soubiran, Marie Elisabeth n’ a pas écrit ses notes spirituelles.
Nous avons glanés dans quelques lettres écrites à sa famille des billets spirituels peu nombreux; ils proviennent aussi de lettres envoyées à de jeunes religieuses de Marie Auxiliatrice. On y trouve toute la foi de Mère M,Elisabeth, une certaine austérité ainsi que tous les accents de la Fondatrice : abandon à la Volonté de Dieu, la richesse du moment présent, l’Amour de Dieu qui conduit tout .Ce sont les lignes majeurs de son chemin avec Dieu son seul Maître.

Aller en haut